Un wetsuit, c’est un morceau d’équipement vital pour toute activité nautique en Amérique du Nord et beaucoup d’autres endroits. C’est dispendieux, relativement complexe à choisir (on a un guide pour ça) et en prendre soin peut devenir un art, voire une obsession. Voici nos meilleurs trucs pour que tu puisses l’utiliser à son plein potentiel pendant longtemps.

LAVAGE

L’eau salée laisse toujours du sel dans le wetsuit lorsqu’il sèche. Il est important de le laver puis de le rincer à l’eau fraîche après chaque session de surf en mer. On recommande d’utiliser du savon conçu pour les wetsuits, comme le fameux Piss Off de Rip Curl . En l’absence d’un tel savon, n’utilise pas d’autres produits nettoyants; juste de l’eau c’est déjà un pas en avant. En rivière, c’est de l’eau douce alors le laver n’est pas d’importance capitale mais on recommande quand même de le faire pour avoir du matériel propre. Ça le gardera plus longtemps dans un état stable.

Un Wetsuit, ça se lave à la main seulement. Épargne-lui la laveuse et il te sera reconnaissant.

SÉCHAGE

En revenant d’une session de surf, faire sécher ton wetsuit devrait être une priorité après l’avoir lavé. Il faut le laisser sécher à l’ombre, suspendu par la taille. Pour un séchage optimal, tu devrais le flipper de l’intérieur à l’extérieur dès qu’un côté est sec. Compte environ une dizaine d’heures pour chaque côté.

Ne fais jamais sécher ton wetsuit au gros soleil ou pire, à la sécheuse (jamais!). En fait, tu dois éviter n’importe quelle source de chaleur. Tu ne devrais pas non plus le suspendre par les épaules avec un cintre, car elles ne supportent pas le poids d’un wetsuit mouillé. Ça va l’étirer à long terme.

Aussi, il ne faut jamais s’attendre à ce qu’un wetsuit sèche en boule dans le fond de ton coffre d’auto. Trouve-lui une belle place où il peut se détendre en paix et tu conserveras la bonne odeur de néoprène – pas celle de l’humidité.

ENTREPOSAGE

Suspendre son wetsuit plié en deux est de loin l’option la plus pratique et celle qui ne lui donnera pas de mauvais plis. Un wetsuit bien entreposé doit être complètement sec et être plié le moins possible, à l’écart d’une source de chaleur.

RÉPARATIONS

Même en prenant soin de son matériel, des trous peuvent subvenir à la suite d’une mauvaise rencontre avec des roches ou des branches. C’est pourquoi il existe quelques solutions qui permettent de réparer facilement les wetsuits abîmés.

La plus facile d’entres elles est de loin du ciment à wetsuit, qui fait littéralement office de néoprène liquide. Il ne te suffit que d’appliquer la mixture magique sur les deux côtés du trou, faire sécher, repasser pour une deuxième couche de sécurité et tu prêt à retourner dans l’eau. Pour les déchirure plus larges, c’est une bonne idée de coudre avant de sceller avec du ciment.

BREF.

Bref, fais attention à ton wetsuit qui te garde au chaud lors de tes sessions de surf! Même si tu as faim et que tu es exténué après 2h00 en eau froide, c’est toujours une bonne idée de t’occuper de ton wetsuit avant d’aller te faire un sandwich. Un wetsuit lavé qui sèche de la bonne façon et qui est bien entreposé durera beaucoup plus longtemps qu’un autre qui ne reçoit aucune attention, on te le garantit.